Le marché des gadgets remis à neuf de Back Market s'étend aux États-Unis alors que les ventes de smartphones usagés connaissent une forte expansion

Si l'image que vous avez de l'électronique grand public remodelée est celle d'un couple de personnes dans un garage bricolant des smartphones d'occasion, il est temps d'y jeter un autre coup d'œil. Ce secteur est en plein essor, grâce à une vague d'usines sophistiquées qui restaurent les appareils dans leur état d'origine.

Même si l'industrie de la rénovation s'est professionnalisée, les coûts des appareils demeurent faibles, ce qui en fait l'une des catégories de produits électroniques grand public dont la croissance est la plus rapide. Le changement a des implications profondes pour les entreprises qui développent les appareils – et dont les ventes stagnent – ainsi que pour l'industrie manufacturière.

Surfant sur cette vague transformatrice, Back Market est basé à Paris. La société a lancé il y a trois ans et demi et offre un marché pour les appareils remis à neuf afin de les faire correspondre à des entreprises qui restaurent des gadgets avec les consommateurs. Après avoir levé 7 millions de dollars en capital-risque et vu un groupe explosif en Europe, la société a annoncé cette semaine qu'elle avait officiellement été lancée aux États-Unis.

"L'idée est de rendre l'achat d'appareils remis à neuf encore plus courant", a déclaré le directeur du marketing de Back Market, Vianney Vaute. "Mais remis à neuf ne va être attrayant que si nous livrons la proposition de pleine valeur."

Il est presque impossible de sous-estimer l'impact des ventes d'électronique grand public, en particulier en ce qui concerne les smartphones. Alors que les entreprises comme Apple, Samsung et Huawei se concentrent sur les bénéfices tirés des téléphones phares de plus en plus chers, les consommateurs recherchent des alternatives abordables qui leur permettent d'expérimenter des fonctionnalités innovantes à un prix beaucoup plus raisonnable. Le passage progressif des achats subventionnés des transporteurs aux téléphones déverrouillés à prix plein modifie également le calcul économique pour les consommateurs.

LIS  SpotHero présente 500 garages auto-prêts à Chicago

En conséquence, selon Smartphone tracker reconditionné de Counterpoint, les ventes de smartphones remis à neuf ont augmenté de 13 pour cent en 2017 par rapport à 2016. Cela se traduit par 140 millions d'unités. En revanche, Apple a vendu 217 millions d'iPhones au cours de l'exercice 2017, mais le nombre d'unités vendues au cours des deux dernières années a été relativement stable. Certains analystes croient qu'une partie de la raison de ce plateau est la croissance de la vente de téléphones usagés.

"Avec une croissance de 13%, les smartphones remis à neuf représentent désormais près de 10% du marché mondial des smartphones", a déclaré le directeur de recherche de Counterpoint, Tom Kang, dans un communiqué. "La faible croissance du marché des smartphones en 2017 peut être attribuée en partie à la croissance du marché de la rénovation. Le ralentissement de l'innovation a rendu les smartphones phares de deux ans comparables en termes de conception et de fonctionnalités avec les téléphones de milieu de gamme les plus récents. Par conséquent, le marché moyen à bas de gamme des nouveaux smartphones est cannibalisé par des téléphones haut de gamme remis à neuf, principalement des iPhones Apple et, dans une moindre mesure, des smartphones Samsung Galaxy. "

Ce qui a rendu les gadgets remis à neuf, en particulier les smartphones, est aussi ce qui a inspiré les co-fondateurs de Back Market à lancer l'entreprise. Il y a quelques années, Thibaud Hug de Larauze a visité une usine de rénovation en France et a été choqué par sa sophistication d'usine:

Le problème est que cette nouvelle génération de reconditionneurs n'avait aucune expérience avec les consommateurs. Leurs sites Web sont souvent basiques, donnant l'impression qu'ils peuvent être des opérations de vol à la nuit. Vaute, de Larauze, et le troisième cofondateur, Quentin Le Brouster, pensaient qu'en créant un marché centralisé avec des outils riches et une expérience de magasinage forte, ils pourraient aider à réinventer l'image de cette industrie émergente.

LIS  Blade Runner: Revelations utilisera la réalité virtuelle pour relater les histoires de films le 4 mai

"Il y a une tendance en plein essor ici", a déclaré Vaute. "Notre conviction est que les rénovateurs seront de plus en plus considérés par le public comme les fabricants de demain."

Ci-dessus: Retour Cofondateurs du marché (de gauche à droite): Thibaud Hug de Larauze, Vianney Vaute, Quentin Le Brouster

Source: Back Market

Depuis son lancement, Back Market a signé 270 rénovations, dont 70% en France et le reste dispersé sur certains autres marchés de la société, dont l'Espagne et l'Allemagne. Aux États-Unis, Back Market a recruté 10 rénovateurs et en cherche d'autres.

Pour le moment, les smartphones sont les moteurs de l'activité, représentant 75% des ventes de Back Market. Mais il y a seulement quelques années, c'était près de 100%. Vaute a déclaré que l'entreprise de rénovation se diversifie rapidement dans d'autres catégories, telles que les ordinateurs portables et les téléviseurs.

Bien sûr, la remise à neuf est également une bonne nouvelle pour l'environnement, où les déchets électroniques continuent d'être un problème de taille. Comme tout consommateur le sait, lorsqu'un gadget est cassé et n'est plus couvert par la garantie, le coût de la livraison au fabricant ou à un atelier de réparation local peut être si élevé qu'il est souvent économiquement possible d'acheter un nouvel appareil.

Vaute a déclaré que Back Market pensait que cela pourrait être un catalyseur pour changer ces aspects économiques en continuant à créer plus de crédibilité autour de l'électronique remise à neuf.

"Notre vision va au-delà des smartphones", a-t-il déclaré. "Mais nous pensons que les smartphones sont une sorte de market maker. Notre combat est de promouvoir un nouveau mode de consommation d'appareils électroniques. L'idée est de prolonger la vie des appareils et de les faire passer d'un propriétaire à l'autre. "

LIS  8 startups nommées finalistes au concours Global AR

Lien source

Comments

comments

Laisser un commentaire